Agriculture

Un quart des plus pauvres vivent en zone rurale. Beaucoup d'entre eux, agriculteurs ou travailleurs saisonniers, dépendent entièrement de leurs activités agricoles pour subvenir quotidiennement à leurs besoins.

Un revenu aléatoire et imprévisible signifie pour les agriculteurs qu'un crédit est difficile à obtenir. D'autre part, il leur est difficile de contracter les assurances nécessaires pour se protéger contre les inondations, les sécheresses et les ouragans. De plus, le manque de connaissances de nouvelles méthodes d'agriculture et de commerce résulte en une compétition inégale avec les acteurs commerciaux.

Pour parer à tous ces manques, Oikocredit finance les instituts ruraux de microfinance et les organisations de producteurs, telles que des coopératives agricoles qui renforcent l'économie locale et la prospérité des collectivités.

Partenaire d'Oikocredit, INDUSTEA (Argentina), récoltant du thé de nuit